Ada Oda

Post-punk feat. variété italienne

Fraîchement atterri sur la scène bruxelloise, Ada Oda balance un rock binaire up-tempo qui évoque tant l'aplomb post-punk que les envolées mélodiques dont la variété italienne a le secret, étrange mélange...  

Le projet a été initié en 2020 par César Laloux (The Tellers, BRNS, Italian Boyfriend). A l'origine, l'idée était d'y ajouter une voix qui chanterait en Néerlandais,. Le premier confinement en décidera autrement car César rencontre Victoria Barracato sur internet, c'est bien elle qui assurera le chant, mais en Italien. Sur base de maquettes au dépouillement assumé (boîte à rythmes, guitare et mélodie), César décrit sa vision de l’amour et des gens qui l'entourent. Ses textes sont d’abord traduits en italien et ensuite adaptés par Victoria, fille d’immigré sicilien.

Sur scène et en studio, le duo s’entoure de Marc Pirard à la basse (Italian Boyfriend), Alex De Beuger (Alaska Gold Rush, Gros Coeur) et Aurélien Gainetdinoff (San Malo, Yolande Bashing) à la guitare. Après une première tournée des clubs belges où Ada Oda ouvre des groupes comme Wet Leg ou The Cool Green House et grâce à «Niente Da Offrire»,  un premier single-video largement relayé, le groupe se tisse une jolie toile internationale et s’apprête à conquérir le reste de l’Europe.

 JEU 08 JUIN

Péniche Urban Boat

Entrée Libre

Ada Oda

Post-punk feat. variété italienne

 JEU 08 JUIN

Péniche Urban Boat

Entrée Libre

Fraîchement atterri sur la scène bruxelloise, Ada Oda balance un rock binaire up-tempo qui évoque tant l'aplomb post-punk que les envolées mélodiques dont la variété italienne a le secret, étrange mélange...  

Le projet a été initié en 2020 par César Laloux (The Tellers, BRNS, Italian Boyfriend). A l'origine, l'idée était d'y ajouter une voix qui chanterait en Néerlandais,. Le premier confinement en décidera autrement car César rencontre Victoria Barracato sur internet, c'est bien elle qui assurera le chant, mais en Italien. Sur base de maquettes au dépouillement assumé (boîte à rythmes, guitare et mélodie), César décrit sa vision de l’amour et des gens qui l'entourent. Ses textes sont d’abord traduits en italien et ensuite adaptés par Victoria, fille d’immigré sicilien.

Sur scène et en studio, le duo s’entoure de Marc Pirard à la basse (Italian Boyfriend), Alex De Beuger (Alaska Gold Rush, Gros Coeur) et Aurélien Gainetdinoff (San Malo, Yolande Bashing) à la guitare. Après une première tournée des clubs belges où Ada Oda ouvre des groupes comme Wet Leg ou The Cool Green House et grâce à «Niente Da Offrire»,  un premier single-video largement relayé, le groupe se tisse une jolie toile internationale et s’apprête à conquérir le reste de l’Europe.